Home » JUMELAGES: INFOS PRATIQUES

JUMELAGES: INFOS PRATIQUES

JUMELAGES: POURQUOI ? COMMENT ?

JUMELAGES: POURQUOI ? COMMENT ? - COMITÉ BRETAGNE-GALICE

 

DES JUMELAGES VIVANTS, DYNAMIQUES, OUVERTS ...

Congrès des Jumelages de l'Ouest tenu à Pontivy. (Voir page "Nos amis".

 

"Le jumelage, c'est la rencontre de deux communes qui entendent s'associer pour agir dans une perspective européenne, pour confronter leurs problèmes et pour développer entre elles des liens d'amitié de plus en plus étroits"

                                                                                Jean Bareth (1912-1970).

Les jumelages ont connu un grand essor après la seconde guerre mondiale. La réconciliation franco-allemande, l'exigence d'une Europe démocratique, prospère et pacifique les ont largement facilités. A une époque où l'on ne voyageait pas aussi librement et facilement qu'aujourd'hui, c'était aussi le moyen de découvrir les pays voisins. Les jumelages ont évolué depuis et ils doivent en permanence s'adapter pour répondre à ce qui fait leur raison d'être: des lieux de rencontres, d'échanges, d'amitié entre les peuples.

 Concrètement, un jumelage c’est un contrat politique entre deux collectivités locales, impliquant la participation active des citoyens permettant un échange d'expériences, une connaissance mutuelle de l'histoire, de la culture de chacun dans un climat de confiance et dans une ambiance de convivialité.

Si les jumelages impliquent d'abord des collectivités locales, il est possible d'organiser dans le même état d'esprit, des jumelages associatifs, à caractère plus ponctuel.

 LES PRINCIPES DE BASE

Le jumelage repose sur un double engagement : celui des collectivités partenaires - au travers de leurs instances délibérantes - mais aussi des habitants et des structures locales qui sont à la fois les acteurs et les bénéficiaires de cette démarche.

Un jumelage de communes est un projet qui doit être décidé par le Conseil Municipal. Il se trouve de fait placé sous la responsabilité de l'exécutif municipal. Le fait que le Serment de Jumelage  soit signé par deux maires « librement désignés par le suffrage de leurs concitoyens » est un principe fondamental.

L'Association CCRE expose clairement sur son site la démarche à mettre en oeuvre pour inicitier, constituer et faire vivre un jumelage. Nous conseillons de se reporter sur son site: www.afccre.org   

Pour notre part et à l'expérience, nous nous prononçons pour la constitution de Comités indépendant des municipalités mais travaillant étroitement avec elles, qelles qu'elles soient, ceci afin de garantir une neutralité politique et sa pérénité.

 Le serment de jumelage

La signature du « serment » ou de l’accord de jumelage vise à faciliter la mise en place d’une relation de confiance durable. Le contenu et la forme de ce contrat conclu n’est pas non plus gravé dans le marbre. Il est possible à tout moment d'en amender le contenu et la forme en fonction de la nature même du partenariat et des sensibilités des villes jumelées.

Qu’il s’agisse d’un serment de jumelage, d’une charte ou convention de jumelage, voire d’un accord de coopération ou d’un pacte d’amitié, le texte doit être soumis au conseil municipal avec le projet de délibération portant sur l’officialisation du jumelage avec la commune partenaire. Le serment de jumelage est ensuite signé en réunion publique, et il convient d’en donner lecture à l’assistance. Les collectivités signataires du texte s’engagent mutuellement, mais elles ne peuvent saisir aucune juridiction en cas de litige. Par ailleurs, une collectivité locale peut à tout moment mettre fin au partenariat au moyen d’une délibération du Conseil municipal annulant celle qui portait sur l’officialisation du jumelage.

Source www.twinning.org

Ci-après se trouve un exemple de serment de jumelage largement utilisé dans beaucoup de pays :

 

 SERMENT DE JUMELAGE

Nous, ……………………………………… (nom) et ………………………………………… (nom),
maires de ……………………………………… (pays) et de ……………………………… (pays)

Librement désignés par le suffrage de nos concitoyens,

Certains de répondre aux aspirations profondes et aux besoins réels de nos populations,

Sachant que nos civilisations et nos peuples ont trouvé leur berceau dans nos anciennes "communes" et que l'esprit de liberté s'est d'abord inscrit dans les franchises qu'elles surent conquérir et, plus tard, dans les autonomies locales qu’elles surent forger,

Considérant que l'œuvre de l'histoire doit se poursuivre dans un monde ouvert, mais que ce monde ne sera vraiment harmonieux que dans la mesure où les hommes vivront libres dans des cités libres,

Affirmant notre attachement au respect des droits inviolables et inaliénables de la personne humaine,

Reconnaissant que l’interdépendance croissante de nos sociétés nécessite dans le monde un ordre démocratique international, socle d’une paix durable reposant sur des ensembles tels que l’Union européenne,

Convaincus que les liens qui unissent les communes de notre continent s’inscrivent dans une démarche pertinente pour donner corps à la citoyenneté européenne et pour promouvoir ainsi une Europe à visage humain.

EN CE JOUR, NOUS PRENONS L'ENGAGEMENT SOLENNEL

Dans le respect des relations établies entre nos deux pays et en accord avec le principe de subsidiarité,

De maintenir des liens permanents entre les municipalités de nos communes afin de dialoguer, d’échanger nos expériences et de mettre en œuvre toute action conjointe susceptible de nous enrichir mutuellement dans tous les domaines relevant de notre compétence,

D’encourager et de soutenir les échanges entre nos concitoyens pour développer, par une meilleure compréhension mutuelle et une coopération efficace, le sentiment vivant de la fraternité européenne au service d’un destin désormais commun,

D’agir selon les règles de l’hospitalité, dans le respect de nos diversités, dans un climat de confiance et dans un esprit de solidarité,

De garantir à toute personne la possibilité de participer aux échanges entre nos deux communes sans discrimination de quelque nature que ce soit,

De promouvoir, à travers nos échanges et notre coopération, les valeurs universelles que constituent la liberté, la démocratie, l’égalité, et l’Etat de droit,

De conjuguer nos efforts afin d'aider dans la pleine mesure de nos moyens au succès de cette nécessaire entreprise de paix, de progrès et de prospérité :

L'UNITE EUROPEENNE.

Fait à ……………………… Le ………………………

 

 FINANCEMENTS:

 

Organiser un déplacement coute évidement de l'argent et le fait est que les subventions se font plus modestes. Outre les subventions municipales, voici trois sites à consulter:
http://eacea.ec.europa.eu/citizenship/guide/index_fr.htm
www.afccre.org (l'Association Française des Conseils des Communes et Régions d' Europe),
* et le site www.bretagne-solidarite-internationale.org 

Sans oublier que les bénéficiaires peuvent aussi contribuer aux financements et que dans le cadre de leurs activités les Comités peuvent organiser des manifestations, fêtes afin de recueillir des fonds.